Nous préparons la
VERSION 3
WSA FOREVER ♥️

Partagez | 
 

 Comme au bon vieux temps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
OMG! Invité is gorgeous!

Invité
MessageSujet: Comme au bon vieux temps   Lun 23 Juil 2012 - 17:58


Cameron & Bailey





Le grand retour II



Parler de Bee, ça ne m'enchantait guère car elle avait horrible avec moi. Dire que j'avais pris comme une vraie héroïne, une vraie star qui pourrait apporter à la petite Bailey que j'étais une popularité jamais vu. J'avais êté vraiment bête de croire que tout irait pour le mieux. Bee avait sans doute planifié tout ça dans le seul but de me faire de la peine et surtout dans le seul but de rire de moi. Moi qui était si organisée, si intelligente et bien sur ce coup là, je n'avais pas joué très haut. Je ne sais pas ce que Cameron savait, mais je vu le souci remplir son visage, bien sûr, je ne voulais pas l'inquiéter, mais quand j'avais dit qu'elle avait été horrible, je sais que sa curiosité le poussa à en savoir plus. Je ne sais pas si j'étais prête à en dire plus, c'était tellement gênant et surtout embarassant de parler de ça avec Cameron, il était celui qui je préférais, celui avec qui j'aimais le plus être... Il aurait dû être celui qui aurait été le premier au lieu de voir en couleur. Au lieu de s'imaginer des choses inutiles. J'aurais dû être dans ses bras au lieu de prétendre que j'en aimais un autre. Il aurait dû être là tout simplement. Au début, j'étais en colère, je lui en voulais tellement pour cet abandon, mais peu à peu, je me suis mise à comprendre, ce n'avait pas été voulu et il avait continuer de m'écrire. Cela m'avait permis de lui pardonner intérieurement cet abandon. Je m'étais vautrée dans ma cave devant une pile de paperasse du genre jamais vu pour étudier le plus possible et oublier le monde réel. Même ma médication ne m'aidait pas. Elle ne m'avait jamais aidé d'ailleurs. J'avais passé des journées à regarder des émissions de débile comme Dora l'exploratrice. Je n'étais plus capable d'entre les mots shiper ou bien de voir son maudit sac à dos avec sa carte... Autant s'acheter un GPS ma grande. Enfin bref, je plongeai mes yeux humides dans ceux de Cameron qui me semblaient toujours inquiets.

"Qu’est ce qu’il s’est passé ? Qu’est ce qu’elle t’a fait ? Ou qu'est ce qu'elle t'a fait faire »

Je baissai la tête, bien sûr qu'il voulait savoir, bien sûr qu'il devait avoir la vérité, mais elle était dure à prononcer cette vérité. J'avais honte de moi et je ne savais pas non plus comment Cameron réagirait en l'apprenant. Je ne voulais pas qu'il ait une mauvaise image de moi après ça. Je n'avais tellement pas d'amis, je ne voulais pas le perdre, surtout que j'étais amoureuse de lui. Il posa sa main sur mon épaule et je le regardai à nouveau.

« tu peux me le dire… Ecoute, tu ne peux pas être déçu par toi-même, Brittany avait un don, celui de faire souffrir les gens qui l’entoure, et elle aimait ça… Tu n’as pas été idiote, nous l’avons tous été de croire que derrière ce sourire se cachait une fille adorable. »

- Un vrai démon, tu sais quand j'y pense, ce n'était vraiment pas génial, elle a fait de moi sa marionnette et en a bien profité et ça m'a coûté beaucoup dans cette histoire. Je trouve difficile de te dire ça ici... Allons en parler chez moi!

Mon chiffre était fini et Cameron voulu bien me suivre. J'adorais ça, il allait vraiment venir chez moi après sa longue absence. Alors que je lui avais dit que je payais pour lui, il en fit à sa tête et sortit des billets. Je ramassai le tout et lui tendis immédiatement pour sortir mes propres billets, il me fit un sourire et me laissa gagner pour une fois. Une fois à l'extérieur, devant sa superbe moto, je me demandais vraiment s'il allait la prendre pour se rendre chez moi. Je dois dire que j'avais un peu la frousse. J'avais demandé à Cameron pour qu'il se ramasse là-bas et il eut sans mal à me dire ce qui s'était passé.

Désolé encore, tout est allé très vite pour moi. C’est une histoire un peu compliquée, mais voila, tu fais partie des rares personnes qui savent pour moi et Hell, Brittany l’a appris aussi, elle… Cette fille peut être un Génie, en fait elle a réussi à m’envoyer en prison ou j’ai partagé ma cellule avec un Roscoe et un Ed, elle m’a dénoncé à la police pour la drogue et tout le reste, je suis désolé de t’avoir fait de la Peine mais tout est allé très vite, mais très vite je me suis retrouvé arrêté, considéré comme la Bête par l’ensemble de la ville et je ne voulais pas t’impliquer dedans, ou que ton nom soit associé au mien. »

- Tu sais, j'aurais compris et je suis désolée que ça te soit arrivé... Bee a été plusqu'horrible! Je t'aurais soutenu quoi qu'il arrive, tu es un bon gars Cameron, c'est juste que des fois, tu prends les mauvaises décisions. L'essentiel c'est que tu sois là et que tout recommence à zéro.

Il était parfait. Mon amour pour lui me rendait sans doute aveugle, mais quand même, je savais reconnaître les bons gars. COmme Justin d'ailleurs, mais ce n'était pas pareil, c'était sans artifices et avec Cameron, tout le contraire. Je savais que Cameron avait des problèmes, mais j'aurais aimé pouvoir l'aider. On aurait dit que je n'avais pas fait grand chose d'ailleurs. Il me montra sa moto et je restai un peu à l'écart. Il monta de dessus et je le regardai faire. Je dois dire que j'avais un peu la frousse de ses engins là. Il m'offrit son casque et j'écarquillai aussitôt les yeux.

- Hooo... tu veux que je monte à moto?

Il était insistant et je ne pu qu'accepter son casque que je mis sur ma tête et m'accrochai à lui derrière sa moto. Ce que je pouvais rougir, là maintenant. Heureusement qu'il ne me voyait pas. Nous roulames à peine 10 minutes et nous étions déjà chez moi. Une fois qu'il fut arrêter, je sautai de la moto et lui tendis son casque. Je n'étais toujours pas fan de moto après ce tour. Je l'avais serré très fort tout le long du trajet. Cette proximité m'avait fait du bien. Il me demanda alors comment allait mes parents et je lui répondis qu'ils étaient bien occupés au laboratoire à faire leurs tests et tout le tralala. Je l'invitai au salon et j'allai chercher au réfrigérateur de la limode pour lui offrir. Je pris place sur le fauteuil et lui le canapé. J'étais prête à lui parler de ce que Bee avait fait de moi.

- Hé bien tout juste quand tu es parti, Bee a voulu de moi dans sa troupe. Tu peux pas savoir comment je me sentais bien de me faire acceptée pour une fois. Je me sentais bien, je n'avais jamais été aussi heureuse. Puis, elle m'a présenté Justin, je ne sais pas si tu le connais, gentil garçon et tout elle a dit qu'il en pinçait pour moi et tout... Alors elle a fait en sorte que nous sortions ensemble. Cela a duré deux semaine....

J'avalai une gorgée de limonade, jusque là... tout allait bien, mais la suite, ce n'était pas trop joli pour moi. Je mis ma main au menton et je savais que bientôt j'allais me cacher les yeux tellement je n'étais pas fière de moi.

- Bon, et ensuite, elle a fait... bon tu sais, je ne voulais pas et tout, mais elle m'a poussé à faire quelque chose que je n'aurais jamais fait. J'avais bu beaucoup trop d'alcool et je me demande s'il y avait pas eu quelque chose dans mon verre. Enfin bref, je me suis réveillée le lendemain à côté de Justin, terriblement mal... J'avais perdu ma virginité et seulement quelques épisodes me venaient tête et surtout celui où Bee nous poussa à le faire. J'ai honte de moi!!!

Ma famille est très croyante et avoir fait ça avant le mariage était une abomination. Je ne l'avais jamais dit à personne et maintenant je le disais à Cameron... Mon ami depuis longtemps en qui j'avais le plus confiance avec Noah. Mais il était le premier à l'apprendre. Je baissai la tête, j'étais dégoûtée de moi-même et je ne voulais plus me rappeler de ce moment là.

- Je suis partie le lendemain, je n'ai pas donné de nouvelles à Justin, je ne l'aime pas de toute façon et tout ceci fut la pire gaffe de ma vie, alors j'ai laissé tombé la popularité, je suis mieux seule dans mon coin en train d'apprendre. Dis-le que tu as honte de moi maintenant, je crois que je peux assumer.

Pas du tout, je ne pouvais pas assumer le fait que Cameron me laisse tomber pour ça. J'étais triste et je me cachais tellement toute cette histoire avait été stupide. D'habitude, j'étais plus intelligente que ça. J'avais tombé bien bas.



©Sushi SaléXXXXX






Revenir en haut Aller en bas
OMG! Invité is gorgeous!

Invité
MessageSujet: Re: Comme au bon vieux temps   Dim 5 Aoû 2012 - 20:25



Voila un moment que Bee avait quitté Middle Fawkes, sa mort est récent mais sa disparition date un peu aujourd’hui et pourtant son spectre macabre planait encore sur cette ville, comme un mauvais cauchemar qui ne s’est jamais terminé. Je n’étais guère enchanté par tout ça, après tout elle était la fille qui a démarré ma décente aux enfers, et elle savait des choses qu’elle était la seule à savoir, et inversement. J’imaginais encore Bee sourire en enfer, nous observant comme ses pantins, « DANCE MY PUPPETS » elle pourrait dire, je l’imagine avec des cornes et une peau un peu rouge, une longue cape noire et un rire vicieux… bref vous voyez le dessin ?

Je savais Bailey fragile, à fleur de peau, elle n’était pas faite pour affronter l’ouragan Brittany et cela sans aide, seule, mais en plus de savoir exactement ce que Bee a pu faire à Bailey, la question que je me pose est de savoir si la peste l’a fait pour se venger de moi. Je sentais mon amie peu confortable à l’idée de me raconter tout cela ici, elle semblait préférer quitter ce lieu et rentrer chez elle, comme au bon vieux temps en effet. J’esquissai alors un sourire acquiesçant tout en la suivant, cela fait un bail que je n’ai pas posé un pied chez les Thomas. Je me souviens encore être obligé de partir par la fenêtre de temps à autre quand ses parents rentrés, ils n’étaient pas fan de ma personne, et je trouvais ça amusant, un vrai petit con, car aujourd’hui avec le recul je me rends compte qu’ils avaient raison, peut être que si je n’avais jamais abordé la parole à Bailey, peut-être tout cela ne lui serait pas arrivé, peut être serait-elle une jeune fille prête à rentrer à l’université avec que ça en tête et pas des cauchemars en pensant à ce qu’une camarade a pu lui faire, ou le mal qu’un de ses amis peut lui faire.

Sur le chemin vers la moto je lui racontai mes malheurs, la raison du pourquoi j’étais en maison de redressement, ce ne fut pas une chose aisée de lui raconter, mais elle avait plus que personne le droit de savoir, même si quelques détails étaient volontairement omis afin de ne pas la blesser plus qu’elle ne l’est déjà. « Les mauvaises décisions, c’est un peu une habitude chez moi ». Je pris le casque passager et lui passa, je sais qu’elle n’était pas fan de moto mais avec elle derrière moi j’étais prudent, pas de folies, pas de grosses accélérations. Nous mimes quelques minutes à arriver chez elle, je pris place sur le canapé, je contemplais l’intérieur, me rappelant chaque moment passé dans cette maison en compagnie de Bailey, cela me semblait si loin, les choses semblaient plus simples à l’époque, ma vie l’était en tout cas. Je sortais avec Hell, Bailey et moi passions d’incroyables moments ensemble, bref je ne saurais choisir un moment parmi tous ceux passés ici. Très vite les choses devenaient plus… solennels, la brunette me raconta alors ses déboires, et son passé avec Bee. J’avalai difficilement ma salive à l’écoute de son histoire, je ne pouvais lui en vouloir d’avoir voulu être un peu plus populaire, de croire en l’honnêteté de Bee, je suis tombé dans le même panneau après tout. J’étais tourmenté, je devais dire la vérité à Bailey, après tout ce qu’elle me disait je le devais, elle avait couché avec un homme qu’elle n’aimait même pas à cause de Bee, et elle s’est attirée injustement la fureur de cette dernière à cause de moi. Je pris ma tête entre mes mains, serrant la mâchoire, la voix légèrement enrouée par la haine, je ne savais pas par quel bout commencer. « Bailey…. Je dois te dire quelque chose…. Si Brittany a fait ça, c’est peut être ma faute, Bee était amoureuse de moi, à l’époque ou j’étais avec Hell… Et je l’ai repoussée. Elle l’a mal prit, m’a dénoncé au flic, et j’ai peur qu’elle ait fait ça, par vengeance, pour moi… Elle sait que nous étions proches, tout le monde le savait. Et si elle voulait vraiment m'atteindre, comme elle me l'a promis, alors elle s'en aurait pris à toi. Tu es la seule à savoir pour moi et Bee à présent… Suis désolé Bailey… Je ne pensais pas qu’elle pourrait faire ça, c’est ma faute »…. Je quittai mon fauteuil, attrapa sa main me mettant à ses côtés, j’en avais presque les larmes aux yeux, je n’étais pas ce qu’on appelle un homme sensible, mais je ne pouvais mentir plus longtemps à ma meilleure amie. « Bee n’a pas essayé de te faire chanter d’une quelconque manière ? ça ressemble à quelque chose qu’elle aurait fait »… Je me doute qu’elle est pas du genre à en rester là, elle a pas hésité à me faire casser avec sa cousine, me dénoncer à la police, faire du chantage à une jeune fille est peut-être le cadet de ses soucis. J’avais l’impression d’avoir emmené ça de la mauvaise manière, j’étais encore plus mal qu’il y a quelques secondes, je détestais être dans cet état, je serai ma mâchoire cherchant les mots…. « Je suis désolé, vraiment, pour tout ce qu’elle t’ a fait, s’il y a un moyen de me faire pardonner, je le ferais, tu n’as qu’à demander. » Bailey, était ce qui était le plus proche de ce que je peux appeler une famille, elle a toujours été là pour moi, et j’ignorais comment me faire pardonner de ce que Bee lui a fait. Je ne suis pas bon pour les excuses, en général c’est quelque chose que je ne fais, mais depuis mon retour, j’ai l’impression que la seule chose que j’ai faite, c’est ça, c’est de me faire pardonner auprès de ceux qui me sont chères, Hell, Bailey, je ne fais que quérir leur pardon. Au final une question persiste, la même que je me suis posée à la sortie de la maison de redressement alors que je n’avais qu’un sac à dos et quelques dollars pour prendre le bus… Est-ce que je fais le bon choix en rentrant à Middle Fawkes ?



Revenir en haut Aller en bas
OMG! Invité is gorgeous!

Invité
MessageSujet: Re: Comme au bon vieux temps   Mar 7 Aoû 2012 - 23:31


Cameron & Bailey





Le grand retour II



J'avais honte et pourtant j'avais tout déballer ou presque à Cameron. C'était la sale vie et je savais que lui aussi en avait baver quand même. Se faire envoyer en maison de redressement seulement parce que Brittany le voulait. C'était juste ignoble jusqu'où cette fille avait été pour faire ça. Je n'en revenais pas et maintenant plus j'en savais sur son compte mieux je me disais que j'avais bien réagit pour disparaître de sa clique et vite fait. Comment j'avais pu penser avoir une vie normale? Je n'étais pas normale et je n'allais jamais l'être. Il fallait assumer non? Une chance que Cameron était dans ma vie quand même, car ce n'était pas toujours facile. J'avais croisé Justin à plusieurs reprises, il cherchait à me parler et moi je le fuyais comme la peste, car je ne voulais pas lui expliquer, je ne voulais pas non plus qu'il sache tout et je ne voulais pas qu'il me prenne pour une idiote et je pouvais encore continuer longtemps à élaborer une liste des choses que je ne voulais pas qu'il sache. Je changeais toujours de corridors quand je le voyais et même en classe je m'assisais le plus loin possible. Je ne répondais pas à ses coups de fil, je voulais l'effacer de ma mémoire. Comme sur une télécommande... comme si on recommençais à zéro. J'avais honte et je ne savais pas trop ce que Cameron allait penser de mon attitude avec Justin et je m'étais ouverte totalement à lui. Juste parce que je l'aimais et je voulais être toujours sincère avec lui. Il avait mis ses mains contre sa tête et il avait l'air ailleurs. Son attitude, me fit peur, car je ne voulais pas le décevoir ni même qu'il décide de ne plus être ami avec moi.

« Bailey…. Je dois te dire quelque chose…. Si Brittany a fait ça, c’est peut être ma faute, Bee était amoureuse de moi, à l’époque ou j’étais avec Hell… Et je l’ai repoussée. Elle l’a mal prit, m’a dénoncé au flic, et j’ai peur qu’elle ait fait ça, par vengeance, pour moi… Elle sait que nous étions proches, tout le monde le savait. Et si elle voulait vraiment m'atteindre, comme elle me l'a promis, alors elle s'en aurait pris à toi. Tu es la seule à savoir pour moi et Bee à présent… Suis désolé Bailey… Je ne pensais pas qu’elle pourrait faire ça, c’est ma faute »

- Ho.

Il quitta son fauteuil et vint auprès de moi pour me prendre les mains. Je dois dire que je ne m'attendais pas à ça. Je cherchais les bons mots à lui sortir. Alors j'avais été qu'une plaisanterie dû à faire mal à mon ami ici présent. Brittany était plus folle que moi au final. Ça me déchira encore plus le coeur quand je regardai Cameron qui était abasourdi et que sa voix tremblait légèrement. Je ne l'avais jamais vu comme ça. Je savais qu'il était sortit avec Hellana Anderson la cousine de Brittany, mais je n'avais pas eu les détails de leur relation non plus. Je ne l'aimais pas vraiment, en fait, je crois que j'étais plutôt jalouse d'elle, elle avait une grande emprise sur Cameron et pourtant, je sais qu'il l'aimait beaucoup, alors je n'ai jamais rien dit pour blesser ni l'un ni l'autre, mais intérieurement, ça faisait mal de les voir ensemble alors que nous n'étions qu'amis. Je ne me faisais pas d'illusion, mais la présence de Cameron m'apaisait et il dégageait la protection que j'avais besoin contre mes peurs. Peu importe ce qui se passe dans sa vie, j'étais prête à le suivre et à être à ses côtés. C'était ça l'amitié, l'amitié âme soeur peut-être?

« Je suis désolé, vraiment, pour tout ce qu’elle t’ a fait, s’il y a un moyen de me faire pardonner, je le ferais, tu n’as qu’à demander. »

- Arrête, je ne vais rien te demander pour ça, tu n'y es pour rien, c'est du passé, il faut aller de l'avant. J'imagine qu'elle s'est bien marré en me voyant dans son cercle d'amis et me faisant faire tout ce qu'elle voulait de moi. Une vraie cruche, je te dis. Cameron, ce que je veux c'est que nous redevenions comme avant, que notre amitié reste vraie et que quoi qu'il arrive, on peut compter l'un sur l'autre... C'est ce que je veux.

"Et je veux t'aimer pour toujours." Des mots que je ne pu dire ouvertement, je ne voulais pas compromettre toute notre amitié pour un délire de ma petite tête. Je serrai fort la main de Cameron et je lui souris, il se redressa enfin pour m'embrasser sur la joue. Je fis surprise, mais ça me mit drôlement de bonne humeur. Nous nous comprenions même quand nous étions en silence.

- Je crois que Brittany dans le fond était plus folle que moi! COmment une personne peut être aussi méchante juste pour avoir ce qu'elle veut? En même temps, si on regarde ce qui lui est arrivé.... Elle devait cacher beaucoup de choses.

Je voulais qu'on arrête de parler d'elle, car je savais que j'allais bientôt me sentir mal. Je ne voulais pas attirer non plus de fantôme vengeur dans ma maison. Cameron alla se rasseoir et maintenant je crois que nous étions bon pour un nouveau sujet de conversation. Et je savais pertinamment lequel choisir, car il me brûlait les lèvres.

- Alors raconte? Tu as revu Hellana? Tu voudrais la reconquérir?

Je ne savais pas vraiment comment leur histoire s'était terminée non plus.. Mais j'imagine qu'être envoyé en maison de redressement, ça fait un froid et c'est plutôt difficile pour une relation. Quoiqu'il en soit, j'avais été heureuse d'avoir de ses nouvelles et maintenant je l'avais en face de moi. C'était un cadeau pour moi aujourd'hui. Je terminai ma limonade et laissa le verre sur la table basse. J'imagine qu'on allait parler encore des heures.




©Sushi SaléXXXXX







Revenir en haut Aller en bas
OMG! Contenu sponsorisé is gorgeous!

MessageSujet: Re: Comme au bon vieux temps   

Revenir en haut Aller en bas
 

Comme au bon vieux temps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Comment apprendre a un vieux singe à faire des grimaces !!?
» La Fin des Temps... Rumeurs et billevesées
» Les énigmes qui font passer le temps
» Chloton, un Vieux Panda Sage [Level 168]
» Un tres vieux Joueur d'hattrick

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ҩ I know what you're keeping. :: play with me :: 
WSA Version 1.0
 :: 
Ϟ Le cimetière des RP
-