Nous préparons la
VERSION 3
WSA FOREVER ♥️

Partagez | 
 

 I'll got you, babe... ~ [Mackiche d'amour et Allan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
» potins : 197
» double compte : Saleisha A. Jones

avatar
OMG! Allan M. Millers is gorgeous!

MessageSujet: I'll got you, babe... ~ [Mackiche d'amour et Allan]   Dim 15 Avr 2012 - 7:27



Mackenzie Forbes & Allan Millers

Quelques mois plus tôt, chez les Forbes

En ce beau mois de juin, Allan avait prévu d'emmener Brittany au lac, dans son petit coin secret. Il l'avait trouvé avec Jules, une fois qu'ils se baladaient là-bas. C'était un petit coin paradisiaque qui aurait pu faire rêver n'importe quelle fille, mais pas forcément Bee. En effet, la demoiselle n'était jamais contente, mais Allan comptait bien mettre le paquet, aujourd'hui. Tout était décoré aux goûts de sa petite amie, il lui avait préparé un repas digne de ce nom, mais il n'était toujours pas sûr que ça pourrait lui plaire. Il verrait bien après tout, qui ne tente rien n'a rien. Mais si un jour, Allan pourrait avoir la chance de voir Brittany réellement heureuse de ce qu'on lui offre, il en serait lui-même véritablement heureux. Et le voilà, ici, devant la porte de la maison des Forbes, qui venait chercher sa petite amie. Il sonna, puis un court instant s'écoula avant que la mère de Brittany vienne lui ouvrir. Elle lui proposa d'entrer en attendant que Bee finisse de se préparer. Elle le laissa planté là, dans l'entrée. Après tout, il connaissait bien la maison. Allan se dirigea vers la chambre de sa petite amie, passant par un grand couloir lumineux. Un rayon de soleil passa par la fenêtre, éblouissant Allan. Il cligna des yeux afin de se débarrasser des points lumineux qui dansaient devant ses yeux, puis avança. Allan n'eut pas le temps de faire un pas qu'il se retrouva presque collé à la petite soeur rousse de Brittany, Mackenzie. Leurs souffles pouvaient presque se mêler. Loin d'être gêné, Allan ne bougea pas d'un poil. Depuis qu'il sortait avec Brittany, il avait trouvé un certain intérêt à cette petite rousse. Elle était réservée, simple, et ne faisait pas partie du groupe de Bee, mais là était tout l'intérêt qu'il lui portait. Si il arrivait à l'approcher d'un peu trop près, cela mettrait Brittany dans une rage folle. Et puis elle paraissait si naïve que ne pas saisir l'occasion aurait été bête. Il ouvrit lentement la bouche, et murmura, un sourire en coin.

"-Salut..."

Il contempla le visage de la rouquine. Elle portait sur elle cet air constamment effarouché qui lui donnait cette attitude délicate et pas sûre d'elle. Mais tout cela attirait Allan. Il l'aurait dans son lit, un jour ou l'autre. Il en était sûr. Qu'elle le veuille, ou non. Parce que personne ne résistait au charme sans limites d'Allan Miller. Personne. Si il voulait quelqu'un, il l'obtenait. Toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OMG! Invité is gorgeous!

Invité
MessageSujet: Re: I'll got you, babe... ~ [Mackiche d'amour et Allan]   Dim 15 Avr 2012 - 9:27

Allanouu chouu & Mack


Quelques mois avant la disparition de Bee.

Et voilà qu'un nouveau jour se lève, dévoilant comme tous les jours la misérable vie de Mack, la soeur de la célèbre et fameuse Britanny Forbes ! Normalement, cette dernière aurait du faire tout son possible pour que sa popularité protège sa petite soeur mais non, la belle blonde avait prévu une destinée différente à Mack...Et elle n'était vraiment pas prometteuse ! La reine du lycée n'avait de cesse de se moquer de Mack qui était totalement désarmée face à elle...La jeune fille ne savait pas comment faire pour lutter, donc elle ne faisait rien, se contentant d'encaisser les coups du mieux qu'elle le pouvait...Mais, si seulement ce n'était que Bee, or, de par sa renommée, tout le monde détestait Mack parce que Bee le leur demandait ! Et la vie de la jolie rousse devint un cauchemar qui semblait sans issues...Alors, la petite Mackenzie, âgée d'un an de moins que sa grande soeur, se plongea dans ses études, n'ayant presque pas d'amis, à part Hannah Jefferson, ou encore Saleisha Jones, ou même Jordan Jefferson qui deviendra après son petit-ami...Mais, ça, elle ne le sait pas ! Et ce n'est arrivé qu'après la disparition de Bee...Elle devint rapidement la meilleure de sa classe, enchaînant les excellents résultats et les félicitations de tous ses professeurs qui lui promettent un avenir brillant ! Mais, à cause de sa soeur, Mackenzie ne profite pas pleinement de son enfance et en gardera plus tard un souvenir très amer ! Britanny ne se rend pas compte du mal qu'elle lui fait...Et les conséquences que cela causera ! En plus, et ce qui était extraordinaire, c'était que, devant ses amies, elle se comportait comme une véritable peste ignoble et perfide envers sa petite soeur, mais qu'à la maison, loin des regards curieux, elle était presque gentille avec elle ! Bref, ce jour là, Mackenzie se leva tant bien que mal et descendit en trombe prendre son petit-déjeuner. Elle plaqua un bisous sur la joue de sa mère et prit deux tartines avec du beurre et de la confiture. Encore quelque chose qui changera puisqu'après la disparition de Bee, tout aliment quelconque dégoûtera la jeune fille qui ne voudra plus y toucher. Encore un problème causé par Bee...Mais bon, retournons à nos moutons ! Elle mangea avec appétit, se lava les mains de suite après et remonta dans sa chambre pour enfiler ses habits. Elle avait quand même des vêtements de marque puisque c'était sa mère qui se chargeait de les acheter, il faut dire qu'elle s'en foutait royalement. La jolie rousse choisit de porter une robe blanche assez légère qui lui arrivait à mis cuisse ainsi que des ballerines. Mackenzie s'attaqua alors au maquillage, et comme elle n'était pas encore une experte, elle demanda à sa mère de l'aider, ce qu'elle fit avec grand plaisir. Une fois sa toilette terminée, elle entendit quelqu'un sonner à la porte, Blair Forbes, sa mère, s'empressa d'aller ouvrir. Apparemment, c'était un habitué puisqu'elle ne lui servit pas de cookies maisons ou autres débilités de ce genre ! Leur invité monta les escaliers, il était sûrement venu voir Bee ! Mack, ne voulant pas les déranger, se précipita vers sa chambre mais n'eût pas le temps d'aller bien loin qu'elle ressentit un souffle chaud sur son épaule. Mack, qui avant, était très naïve, ne bougea pas d'un poil, plus effrayée qu'autre chose...Le bel inconnu murmura alors au creux de son oreille : Salut... Mack se retourna vivement et, très gênée, recula de quelques pas, elle répliqua alors : Euh, bonjour ! Et quitta le couloir pour se rendre dans son havre de paix, sa chambre. Elle s'assit sur son lit et expira profondément, elle n'avait pas l'habitude qu'on lui montre de l'attention, ça la mettait dans tous ses états ! Cependant, cela ne se faisait pas de laisser un invité tout seul, surtout que Bee n'était pas prête d'en avoir fini ! Elle passa le bout du nez dans l’entrebâillement de sa porte et dit d'une toute petite voix timide : Tu, tu attends Bee ? Je suis désolée elle se prépare...Euh, tu veux entrer ? Dit-elle en ouvrant un petit plus sa porte.
Revenir en haut Aller en bas
» potins : 197
» double compte : Saleisha A. Jones

avatar
OMG! Allan M. Millers is gorgeous!

MessageSujet: Re: I'll got you, babe... ~ [Mackiche d'amour et Allan]   Jeu 19 Avr 2012 - 16:22

Allan sourit à la vue de cette petite rousse paniquée à l'idée de parler au joueur star de lacrosse au lycée. Car il était bien évident qu'Allan intimidait tout les jeunes lycéens : il était beau, intelligent, fort, populaire, et sortait avec Brittany Forbes. Dans la petite tête d'Allan, la vie ressemblait à ça. Un vrai conte de fée où il était le prince charmant, et Brittany, la princesse. Leurs amis constituaient la cour proche des souverains, et les autres étaient leurs sujets, serviteurs, et paysans travaillant dur pour nourrir le prince et sa princesse. Allan était il naïf à ce point là? Non, mais si on lui demandait de comparer sa vie à un style de livre, ce ne serait certainement pas de la science-fiction, ou un roman d'amour parfait et fleur-bleue. Non, ce serait bel et bien ces contes de fées que l'on raconte aux enfants avant de les envoyer au lit. Comment pourrait-il penser autre chose? Il est vrai qu'avant la disparition de sa petite amie, sa vie ressemblait bien à ce genre de petite histoire, qui commençait par "il était une fois", et terminait par "ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants." Non. Pas d'enfants. "Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'alcool, de fêtes, et de drogues." C'était mieux. Beaucoup mieux. Finalement, la petite Mackenzie, intimidée par son charme sans limites, lui adressa la parole après être retournée dans sa chambre se camoufler. Sûrement pour cacher qu'elle rougissait, ou quelque chose dans le genre. Si sa vie avait été un livre, et Allan le narrateur, c'est exactement le genre de choses qu'il aurait pu écrire.
Elle sortit le bout de son nez de sa chambre, entrebâillant la porte, puis lui proposa d'entrer après lui avoir dit que Bee se préparait. Allan lui fit un sourire charmeur. Il était amusé par cette timidité que Mackenzie dégageait, surtout quand on connaissait sa sœur aînée. En effet, tout opposait ces deux sœurs. L'une était extravertie, populaire, belle et menait son monde à la baguette. Quant à l'autre, elle était rousse, discrète, timide, sage. Elle était tout aussi belle, mais ne se mettait pas autant en valeur que Brittany. Après tout, ce n'était sûrement pas ce qu'elle recherchait dans la vie. Allan s'approcha de la maigre ouverture que Mackenzie laissait, puis poussa la porte afin d'entrer, un sourire malsain affiché sur le visage. Mackenzie succomberait, un jour ou l'autre... Il pénétra dans la jolie chambre de fille. On pouvait clairement savoir, en voyant les deux chambres, déterminer qui en était l'occupante. LA chambre de Mackenzie ressemblait plus à celle d'une jeune fille, encore adolescente et très discrète, tandis que la chambre de Brittany, sa petite amie, était le genre de chambre d'une femme entièrement assumée.
Allan s'assit sur une chaise, face à bureau, lui faisant un grand sourire serein. La petite Mackenzie paraissait si intimidée que c'en était comique. Il la regarda, se releva, puis se rapprocha d'elle, toujours aussi prêt. On aurait pu comparer Allan à un animal de chasse. Un lion, ou un tigre. Tout d'abord, il avisait sa proie, analysant rapidement ses réactions. Ensuite, il se rapprochait, un sourire carnassier sur le visage. Puis enfin, il attaquait. Avec Mackenzie, il tentait de la séduire. Il aurait adoré embrasser ces lèvres pulpeuses, gorgées de sang, et que Brittany les surprennent. Elle détesterait sûrement sa sœur encore plus qu'avant, mais le meilleur serait que Bee en voudrait à Allan. Et c'était tout ce qu'il recherchait. Parce que se disputer avec elle était fantastique. Cela lui donnait des ailes. Ces disputent relançaient le plaisir entre les deux tourtereaux, puisqu'elles se terminaient toujours en parties de jambes à l'air. En effet, cela restait pour lui le meilleur moyen de faire durer leur couple. Finalement, il adressa la parole à la petite rousse, qui semblait si frêle.

"-Tu vas bien? Tu as l'air un peu… timide… ou bien apeurée. Tu n'as pas à avoir peur, je ne vais pas te manger… Enfin…"

Il lui fit un sourire énigmatique, qui aurait pu dire n'importe quoi. J'ai envie de te mettre dans mon lit… Ou encore Je suis sincère avec toi, ai bien trop sûr de moi..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OMG! Invité is gorgeous!

Invité
MessageSujet: Re: I'll got you, babe... ~ [Mackiche d'amour et Allan]   Dim 29 Avr 2012 - 10:31

Mackenzie était vraiment, vraiment très mal à l'aise ! Elle n'attendait qu'une chose : que sa soeur sorte de la salle de bain et qu'elle vienne récupérer son chéri. Pourtant, il ne lui avait encore rien fait ! Mais Mack sentait que quelque chose n'allait pas et elle craignait que toute cette histoire ne dégénère. Allan, après un petit moment de silence répondit enfin : Tu vas bien? Tu as l'air un peu… timide… ou bien apeurée. Tu n'as pas à avoir peur, je ne vais pas te manger… Enfin… A la suite de sa phrase, il lui adressa un charmant sourire. Vous savez, l'un de ces sourires étranges et énigmatiques ! Ceux que vous n'arrivez pas très bien à déchiffrer, surtout quand vous êtes aussi naïve que la jolie rousse ! Elle prit donc ce geste positivement, comme un sourire comme les autres quoi ! Euh, oui oui, ça va très bien merci ! Aucun problème...Et, et vous ? Enfin, et toi ? Le jeune homme lui avait dit, et je cite : "je ne vais pas te manger ", mais en ce moment même, c'était la sensation qu'il lui procurait. Elle tremblait de toutes parts et ne savait plus ou se mettre alors qu'elle était dans sa propre chambre ! Allan, et oui, elle connaissait son nom, il faut dire que tout le monde sait qui est Allan ! Il est si populaire...Et puis, il sort avec Bee, ça aide...Un beaugoss d'autant plus joueur star de lacrosse avec la reine de l'université, ce duo ne peut que fonctionner ! C'est un duo de choc comme on dit, et on ne change pas un duo qui gagne...Mackenzie, toujours super méga gênée passa une main dans ses cheveux d'un mouvement maladroit et replaça une mèche rebelle derrière son oreille. Son regard trainait par ci, par là, sans jamais se poser sur Allan. Elle n'avait pas assez confiance en elle pour oser le regarder ! Cependant, elle trouva le courage de le fixer de ses beaux yeux bleu le temps d'une seconde pour ne pas paraître trop malpolie. Après tout, c'était son invité pour le moment ! Euh, sinon...Tu veux manger quelque chose ? On a un peu de tout alors n'hésite pas... Mack passa une main sur sa nuque, signe de malaise chez elle, et chercha à s'échapper de cet enfer tant bien que mal : Je je vais dire à Bee de se dépêcher, je reviens tout de suite. La jeune fille se précipita dans le couloir et s'avança jusqu'à la chambre de sa soeur. Elle s'arrêta sur le seuil de la porte et chuchota : Bee ? Tu es prête ? Allan t'attend ! Énervée, la jolie blonde répliqua : Ta gueule minus, va lui chercher quelque chose à bouffer et fous moi la paix ! J'en ai pour un petit bout de temps, j'ai toujours pas choisi ma tenue alors tu la boucles et tu fais ce que je te demande ok ?! Mack, totalement soumise à Bee répondit : Euh, oui désolée de t'avoir dérangée ! J'y vais ! La jeune fille, toute honteuse, revint rapidement dans sa chambre retrouver son invité et lui dit : Désolée, je pense pas qu'elle sortira de si tôt ! Elle doit encore s'habiller...
Revenir en haut Aller en bas
» potins : 197
» double compte : Saleisha A. Jones

avatar
OMG! Allan M. Millers is gorgeous!

MessageSujet: Re: I'll got you, babe... ~ [Mackiche d'amour et Allan]   Lun 14 Mai 2012 - 13:04

Alors qu'Allan était venu voir Brittany, il s'était retrouvé très vite avec Mackenzie. Peu lui importait, Mackenzie était la sœur de Bee, ce qui constituait en elle-même un enjeu très intéressant. Allan avait beau apprécier autant qu'il était possible sa reine, il ne pouvait s'empêcher de vouloir mettre le nez ailleurs, tentant de repousser le sliites de Bee toujours plus loin. En fait, tromper Bee ne faisait que donner lieu à de nouvelles disputes. Au fond, Allan aimait voir sa Bee chérie s'énerver, toutes ces disputes la remettaient à sa place, et Allan lui rappelait ainsi qui il était. Cet homme viril, macho, canon, au dessus de chacun. Il vous séduisait sans votre consentement, et vous tomiez chacune comme des mouches dans ses bras. Allan se savait irrésistible, et il faut avouer qu'il en profitait. C'est pourquoi il avait profité de l'occasion. Il se retrouvait chez les Forbes, Brittany enfermée dans sa chambre, en train de se préparer, Mackenzie seule, dans sa chambre. Quant à lui, il se trouvait là, dans une chambre qu'il ne connaissait pas très bien, avec la petite sœur de sa petite amie, âgée trois ans de moins que lui. Il venait de lui demander si elle allait bien, s'approchant peut-être un peu trop près d'elle. Dans sa réponse, la petite rousse parut très vite paniquée, et lui répondit à l'affirmative, puis lui retourna la question en commençant par le vouvoyer, chose qui fit sourire en coin Allan. La pauvre jeune fille ne savait plus où se mettre. Il lui répondit, avançant d'un pas vers elle.

"-Oui, je vais très bien. Comment pourrais-je mal aller en si charmante compagnie..?"

Mackenzie semblait avoir besoin de s'échapper d'ici. Tout d'abord, elle lui proposa à manger. Allan n'avait pas faim du tout, il secoua la tête en la remerciant de sa gentillesse. Très vite, elle changea d'idée puis fila aller voir Bee, qui la remballa dans toute se splendeur. Remballer les gens, c'était tout un art avec la belle Brittany. Tandis que Mackenzie faisait l'aller retour, Allan tourna sur lui-même, histoire de détailler la chambre. Finalement, il s'assit sur le lit de la rouquine, puis attendit calmement qu'elle revienne. Une fois Mackenzie de retour dans la chambre, il l'écouta lui dire que Brittany ne serait pas prête avant un moment. Il s'y attendait vraiment. Après tout, une reine devait se désirer et son roi se devait de l'attendre. Brittany savait se faire attendre, pour sûr. Il arrivait qu'on doive l'attendre à sa propre fête pendant une heure, chose qui pourrait paraître insensé pour celui qui ne savait pas la personne qu'était Bee. En effet, pour elle, se faire attendre avant une sortie était le moment le plus important de sa soirée. Allan sourit à cette idée. Brittany aimait se faire belle pour elle, et surtout pour les autres, et se faisait ainsi attendre, désirer. Mackenzie entra dans la chambre, interrompant les pensées du lycéen. Il lui fit un sourire aimable pendant qu'elle lui expliquait, toute intimidée qu'il y en avait encore pour un moment. Il haussa les épaules, puis tapota le lit, à côté de lui, la regardant droit dans les yeux.

"- C'est pas grave, tu vas me tenir compagnie en l'attendant… N'est ce pas? Ca ne te dérange pas je suppose..?"

Sa dernière question sonnait plutôt comme une affirmation que comme une question. Allan ne laissait pas le choix à Mack, dans sa voix sonnait comme un ordre, mais atténué. Allan comptait tout de même bien s'entendre avec elle, pas la traumatiser! Immédiatement, il lui attrapa le poignet, puis la tira gentiment à ses côtés, la laissant s'installer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OMG! Invité is gorgeous!

Invité
MessageSujet: Re: I'll got you, babe... ~ [Mackiche d'amour et Allan]   Sam 19 Mai 2012 - 10:17

Allan avança de quelques pas vers elle en lui répondant : Oui, je vais très bien. Comment pourrais-je mal aller en si charmante compagnie..? Mackenzie, totalement déconcertée et déstabilisée recula de quelques pas tout en fixant d'un regard perdu son interlocuteur. Maladroite comme elle était, dans sa quête de s'enfuir, elle heurta une chaise et manqua de peu de trébucher. Oh ! Oups ! Puis la jeune fille s'excusa auprès d'Allan et courut demander à Bee si elle en aurait encore pour longtemps. Comme à son habitude, la reine des abeilles répondit froidement et d'une manière cassante à sa petite soeur. A regrets, cette dernière retourna dans sa chambre ou elle trouva le petit ami de Britanny assis sur le rebord de son lit. Il l'invita même à s'installer à côté de lui. C'est pas grave, tu vas me tenir compagnie en l'attendant… N'est ce pas? Ca ne te dérange pas je suppose..? Mackenzie regarda autout d'elle comme pour appeler quelqu'un à l'aide, elle cherchait une excuse mais n'en trouvait aucune. Et, polie comme elle était, elle ne pouvait pas laisser son invité tout seul alors qu'il attendait Bee. Elle tenta tout de même d'esquiver son invitation tout en restant gentille : Je ne sais pas si c'est une très bonne idée...Euh, tu ne veux pas plutôt l'attendre en bas, je suis sûre qu'elle n'en a pas pour bien longtemps... Mais, le beau jeune homme ne semblait pas lui poser une question et l'entraîna par le bras à s'asseoir à côté de lui. Il tira son frêle bras vers le lit si bien que la jeune fille n'eût pas vraiment le choix et s'assit sur la couette impeccablement tirée. Elle esquissa l'ombre d'un sourire gêné et se frotta la nuque avant de déglutir. Elle triturait ses mains et ne savait vraiment pas ou se mettre. Mackenzie s'éloigna un petit peu d'Allan pour laisser de l'espace entre leurs deux corps et continua : Tu as envie de quelque chose en particulier ? Euh, je ne sais pas...Tu veux regarder la télévision, euh, juste dis moi ce qui te ferait plaisir. La jolie rousse passa une main dans ses cheveux, soudain, elle était paniquée. Sa tête tournait, elle tremblait de toutes parts, elle avait chaud... Ça ne te dérange pas si j'ouvre un peu la fenêtre ? Soudain il fait bien plus chaud ! Et cette fois ci, ce fut à son tour de ne pas attendre la réponse. Elle avait enfin trouvé un moyen de s'éloigner un peu d'Allan ! Elle se dirigea jusqu'à la fenêtre et l'ouvrit tant bien que mal. Voilà ! C'est mieux maintenant ! Une légère brise passa à ce moment et fit voler les longs cheveux roux de Mack'. Qu'allait-elle bien pouvoir inventer encore pour divertir Allan ?! Après tout, elle ne le connaissait pas, ne savait rien de ce qu'il aimait ou n'aimait pas, ne pensait même pas une seconde à ce qui le poussait jusqu'à elle et ne comprenait pas son attitude. Si tu veux, on pourrait faire un jeu de société en attendant ! Je suis incollable au scrabble moi ! Tu aimes ce jeu ? Il fallait bien trouver quelque chose ! Alors, Mackenzie choisit de lui proposer ça. Autant faire quelque chose qu'elle aimait, ça rendait la situation un peu moins embarrassante ! Les jeux de sociétés, étaient sa passion ! Elle était imbattable pour tout ce qui ressemblait au scrabble, au pendu ou autres jeux de ce genre ! Souvent, elle y jouait même toute seule, faisant les deux joueurs normalement présents. Avec qui pouvait-elle jouer sinon ? Sa soeur ? Même pas en rêve ! Sa mère ? Non merci ! Son père ? Trop occupé ! Ses amis ? Elle n'en avait presque pas ! Elle ne pouvait compter que sur elle même...Et s'amuser toute seule, ce n'était pas toujours facile, même pour une habituée ! Mais, sachant que ce n'était pas du goût de tout le monde les jeux de société, elle demanda : A moins que tu ne veuilles faire autre chose ? Tu n'as qu'à demander, j'en ai une collection de jeux de société ! Elle attrapa de ses bras fragiles une pile de jeux de société empilés les uns sur les autres. Elle effectua quelques pas maladroits avant de faire tomber tous les jeux qui s'ouvraient et dont les pions s'éparpillaient un peu partout dans la pièce. Oh mince ! Qu'est ce que je peux être maladroite ! Elle s'accroupit et s'attela au ramassage.
Revenir en haut Aller en bas
» potins : 197
» double compte : Saleisha A. Jones

avatar
OMG! Allan M. Millers is gorgeous!

MessageSujet: Re: I'll got you, babe... ~ [Mackiche d'amour et Allan]   Sam 26 Mai 2012 - 6:20


Les réactions de la petite sœur de Brittany faisaient bien rire Allan. Alors qu’elle semblait totalement paniquée, tentant de s’enfuir de l’emprise du jeune homme, lui souriait, l’air content de lui. Son premier but était conclut : intimider la jeune fille. Elle paraissait si mal à l’aise que ça en devenait drôle. Elle filait ouvrir la fenêtre, puis lui proposait autre chose ; un jeu, un film… Elle ne savait plus que faire pour s’éloigner constamment du lycéen dragueur. Elle lui demanda alors si elle aimait le scrabble. Allan la regarda, un sourire dessiné sur ses lèvres. Lui ? Aimer les jeux de société ? Aimer le scrabble, ce jeu où il fallait être irréprochable en orthographe, et où on devait connaître le dictionnaire par cœur ? Et comme si ce n’était pas suffisant, il devait compter la valeur de ses mots. Compter, et écrire des mots ? Allan se demanda s’il avait la tête de l’un de ces intellos qui jouaient pendant des heures aux échecs. Il finit par prendre la parole, après tout, il n’allait pas laisser la pauvre adolescente toute seule dans son monologue.

"- Non, je ne suis pas très doué dans tous ces jeux… Mais on peut toujours essayer. Montre-moi ce qu…"

Il s’interrompit brusquement, sous le fracas des boîtes de jeux qui tombaient au sol. La maladresse de la jeune fille avait empêché les différentes boîtes de jeu de rester les unes empilées sur les autres, et les voilà toutes au sol, les différents pions éparpillés au milieu les uns des autres. Allan fit un sourire à la jeune fille qui avait l’air si catastrophé. Il la regarda s’accroupir pour ranger les débris, puis se leva du lit confortable de Mackenzie, et marcha vers le seul endroit en bazar de la chambre. Il est vrai que comparé à la chambre d’Allan, la chambre de Mackenzie était parfaitement rangée, rien ne traînait par terre. Dans la chambre d’Allan, entre emballages de confiseries, vêtements sales, cours pris à moitié, on croirait voir une décharge. Ici, c’était juste une belle chambre, bien rangée. Il se baissa au sol pour aider la rouquine à ranger, ramassant quelques pions. Malheureusement, il ne savait pas où allait quoi. Il décida donc de les ranger afin qu'ils soient classés par leur ressemblance, tentant d'aider la jeune fille au plus possible. Finalement, une fois que tous les jeux étaient rangés, Allan la regarda.

"-Bon alors, tu veux jouer à un jeu? Choisis, j'y connais rien en jeu de société."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OMG! Invité is gorgeous!

Invité
MessageSujet: Re: I'll got you, babe... ~ [Mackiche d'amour et Allan]   Ven 15 Juin 2012 - 9:02

Allan, tel un sauveur s'avança vers Mack' et l'aida tant bien que mal à ranger tout le bazar qu'elle avait crée en ayant renversé toute une pile de jeux de sociétés tous plus ennuyant les uns que les autres. Toute gênée, elle murmura un petit "merci" à l'égard d'Allan tout en remettant les pions à leurs places et les cartes aux emplacements correspondants. Le pauvre Allan semblait perdu avec tous ces diverses accessoires et empiraient la situation plus qu'autre chose. D'un air mal à l'aise, Mackenzie ajouta : Euh, ne t'inquiète pas, je gère la situation. Tu n'es pas obligé de m'aider... Et elle s'affaira doucement mais sûrement au rangement de chaque pièce de jeu qui traînait par terre, jonchant le sol alors que leur place était bien au chaud dans leur boîte. Tout devait être à sa place avec la jeune fille, elle était une pro de l'organisation et du rangement ! Avis aux objets égarés : vous ne ferez pas long feu avec Macklamenace ! La jolie rousse replaça une mèche rebelle derrière son oreille et une fois tout remit à sa place, elle reprit fermement la pile de boîtes et s'avança prudemment vers son lit. Elle s'y assit avec délicatesse en déposant la tour de Pise sur la couette parfaitement tirée, comme à son habitude. Allan lui demanda alors si elle voulait jouer à un jeu, et lui suggéra de le choisir à sa place vue qu'il n'y connaissait rien en la matière. Mack' esquissa un petit sourire maladroit et répliqua : Euh, d'accord pas de problèmes ! Euh..On pourrait peut être jouer au scrabble comme je te l'ai déjà proposé ? Ou sinon aux échecs ? Ou encore au pendu ? Elle attendit sa réaction et apparemment aucun de ces jeux ne semblaient l'interpeller. C'est donc pour cela qu'elle reprit : On n'a qu'à essayer et au pire, on tentera autre chose ! Tiens, je suis sûre que ça va te plaire un petit scrabble ! Sans attendre de réponses de la part d'Allan, Mackenzie ôta le couvercle du jeu de société en question et installa avec assurance le plateau qui leur servirait beaucoup au cours de la partie. Puis, une fois tout installé, elle regarda timidement Allan et tenta de lui expliquer les règles du jeu : Alors, tu vas voir c’est assez simple en fait ! Tu vois les cases disposées sur le plateau ? Fit-elle en désignant les petites cases roses, bleues etc… Et ben il faut que tu places des lettres dessus. Attend, regarde sur cette case il y a marqué : Mot compte triple. Ca veut dire que si tu as un total de 12 points par exemple, tu en as 36 parce que le mot compte triple ! Puis, elle s’aperçut qu’elle expliquait très mal. Tout était clair dans sa tête mais elle n’arrivait pas à le formuler correctement devant Allan. La jeune fille était beaucoup trop intimidée ! C’est pour cela qu’elle poursuivit : Euh, je suis désolée je crois que je dis un peu n’importe quoi ! Tu n’as qu’à lire la règle ça sera bien plus simple ! Mais en gros, le but du jeu, c’est de former des mots avec les lettres qu’on te donne et de gagner le plus de points possibles. Si tu veux, on peut commencer le jeu et au fur et à mesure je t’expliquerai les règles !



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
» potins : 197
» double compte : Saleisha A. Jones

avatar
OMG! Allan M. Millers is gorgeous!

MessageSujet: Re: I'll got you, babe... ~ [Mackiche d'amour et Allan]   Dim 1 Juil 2012 - 10:24

Allan & Mackenzie






Au fond, voir cette jeune fille en détresse amusait particulièrement Allan. Après tout, c'était comme s'il jouait un match. Il avait beau ne pas jouer à domicile, et ne pas connaître cette chambre, il s'y sentait très à l'aise, et en position de force. Allan laissa s'échapper un sourire confiant en regardant la petite rouquine. Après avoir rangé, elle lui proposa divers jeux. Malheureusement, aucun ne tentait vraiment Allan. Après tout, depuis qu'il était enfant, Allan préférait sortir se défouler plutôt que de rester calme et jouer à un jeu de société. Lorsque Mackenzie lui proposa tous ces jeux, il resta surpris. Elle ne pensait tout de même pas que le jeune homme sportif et populaire jouait à des jeux de société comme ceux-ci..? Finalement, elle lui proposa un petit scrabble. Allan connaissait le scrabble, mais ne comprenait rien aux règles. Entre les lettres compte double, triple, les mots qui faisaient de même, les lettres qui ne rapportaient pas le même nombre de points, il ne s'en sortait pas et laissait toujours tomber au bout de peu de temps. C'est pourquoi un petit scrabble ne s'annonçait pas facile du tout... Il la laissa tout de même installer le jeu, pendant que lui pensait à Brittany. Elle devait sûrement être la fille la plus longue à se préparer qu'il connaissait. Peu importe, cela lui permettait de se rapprocher de la plus jeune des soeurs Forbes. Si Brittany voyait qu'il ne l'attendait pas sagement, assis dans le salon, mais qu'il riait avec la rouquine qu'elle rejetait, elle piquerait certainement une de ses crises habituelles... Tant mieux. Cela serait sympa de la voir s'énerver, encore une fois.
Finalement, Mackenzie tenta de lui expliquer les règles, mais devant l'air dubitatif d'Allan, elle semblait s'embrouiller, paniquer, et en plus savoir que dire, ou que faire. Devant son air de chiot perdu, Allan rit gentiment. Il n'avait pas vraiment l'habitude de fréquenter des filles comme Mackenzie... En effet, il préférait les filles sûres d'elles, qui n'étaient pas sérieuse, presque un peu trop idiotes pour se rendre compte qu'il se fichait d'elles... C'était moins drôle de se jouer d'elles quand elles savaient ce qu'il pensait de la gent féminine...
Il lui attrapa la main, qu'elle semblait prête à agiter dans tous les sens, et tenta de la rassurer avec un sourire confiant.

"-Mackenzie, du calme, je ne vais pas te croquer... Je vais faire des mots, et tu me diras où les placer. Ca marche?"

Il lui fit un clin d'oeil rapide. Ce n'était pas lui. Il n'avais vraiment pas l'habitude de rassurer les filles qu'il visait, mais Mackenzie ne représentait pas le même objectif...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OMG! Invité is gorgeous!

Invité
MessageSujet: Re: I'll got you, babe... ~ [Mackiche d'amour et Allan]   Sam 28 Juil 2012 - 11:16

Allan m'attrapa la main à la manière des princes charmants dans les contes de fées tirés de notre enfance. Tout dans son attitude signifiait qu'il était confiant, pas du tout stressé et très à l'aise. Ses yeux posés sur mon visage cherchaient à me réconforter, mais je n'oubliais pas qui j'avais en face de moi...Allan Millers, petit-ami de ma très chère soeur et donc, garçon le plus populaire du lycée. Qui étais-je face à lui ? Rien d'autre qu'un microbe, un moucheron, un parasite. Je n'étais pas faite pour être appréciée on dirait...J'étais encore une enfant, toute seule enfermée dans sa bulle, regardant toujours Tinky Winky, Dipsy, Laa-Laa, et Po ! Enfin, il ne faut pas exagérer, mais presque...Mon moyen de transport préféré était sans aucun doute le gros taxi de Oui-oui, qui m'aidait à m'enfuir du quotidien, à oublier mes soucis et à me donner un instant, un petit moment de tranquillité...Allan tenta de me rassurer en me disant qu'il n'allait pas me manger, c'est déjà ça, et que je lui expliquerai au fur et à mesure du jeu les règles du scrabble. J'acquiesçai timidement de la tête tout en continuant à installer le plateau sur une table basse à côté de mon lit. Maladroite comme je suis, je renversai accidentellement du jus posé non loin de moi en plein sur le pantalon de mon invité. J'eus un mouvement de recul instinctif et mettai ma main devant ma bouche, les yeux écarquillés, je n'en revenais pas de la bourde que je venais de faire ! Après quelque secondes, le temps de me remettre de mes émotions : Oh mon dieu ! Je suis désolée ! Vraiment ! Je, je...Je ne sais pas comment j'ai fait mon compte...Je...Je vais chercher une éponge, je n'en ai pas pour longtemps ! Je dévalai les marches des escaliers en vitesse et courus à la cuisine, cherchant du regard une éponge. Je fis trois fois le tour de la pièce pour enfin l'apercevoir, je l'attrapai rapidement et remontai jusqu'à ma chambre. Une fois le seuil de la porte franchi, je fis : Voilà ! Encore une fois je suis désolée...Euh.. Tout doucement, je m'approchai d'Allan et passai l'éponge dans ma main droite. La tâche se situait sur sa cuisse, heureusement ! C'était tout de même assez gênant...Je m'assis à ses côtés et tentai de lui retirer la tache. Une fois cela fait, je m'aperçus mon bocal rempli d'eau était à terre, sans doutes avais-je bousculé la table sur laquelle il repose lors de ma course. Ce dernier abritait une étoile de mer ainsi qu'un crabe, tous les deux, je le précise, vivants. J'entrepris donc de remettre de l'eau dans le récipient et de, très vite, remettre les animaux dedans. Je laissai échapper un petit : "ouf" de soulagement avant de me retourner vers Allan. Je suis nulle, désolée ! Pff..J'ai jamais vu quelqu'un d'aussi maladroit ! Après avoir vérifier que rien d'autre n'était cassé, je m'assis sur le lit et commença à distribuer les lettres pour la partie de scrabble. Je fis à l'intention d'Allan : Pour l'instant, ce n'est pas bien compliqué, il suffit de poser des lettres sur le... Mais, à cet instant, mon téléphone portable se mit à sonner, surprise, je me retournai, qui cela pouvait bien être ? Il n'y avait pas trente-six mille solutions, je n'étais pas du genre à avoir un tas d'amis...C'est pourquoi je suis si mal à l'aise face au comportement qu'a Allan envers moi...Je ne comprend pas d'ou vient cette attention soudaine pour une fille aussi banale que moi ! Pourquoi attend-il dans MA chambre spécialement ? N'est-il pas venu pour voir Britanny ?! Si. Alors qu'est ce qu'il fait encore là ? Et, en parlant de la reine des abeilles, comment se fait-il qu'elle prenne autant de temps ? D'accord, je veux bien admettre qu'elle se préoccupe de son apparence mais là, ça devient lassant ! Peut être est-elle tombée dans la cuvette des toilettes et qu'elle est bloquée...Après tout, elle en serait bien capable, rien que pour que l'on se préoccupe d'elle...Et Allan, comment se fait-il qu'il fasse attention à moi ? A une fille aussi banale que ça...Lui qui est si grand, si beau, si fort et si courageux ? Ça aussi, c'est un mystère ! Franchement, je ne sais plus, je suis perdue et j'arrête d'essayer de comprendre. Lui, jouer au scrabbler avec la pauvre intello que je suis ? Lui ? Non, j'étais dans un rêve, cela crève les yeux ! Il faudrait être aveugle pour ne pas le voir ! Après tout, personne ne s'était jamais intéressé à moi..J'étais, depuis la nuit des temps, le vilain petit canard, Bee et moi, c'était comme, la belle et la bête, et, je vous le dis tout de suite, je tiens le second rôle. Peut être était-ce un gage lancé par ma soeur, rien que pour se marrer, et qu'elle nous observe depuis tout ce temps depuis une cachette secrète. Ou encore, que c'est une caméra caché et que je me suis faite piégée...En tout cas, ça ne pouvait pas être réel ! Je me pinçai pour voir si je ne m'étais pas assoupie mais non, je ne ressentis qu'une légère douleur à mon bras, je ne me réveillais pas. Pour me calmer, j'entrepris de fredonner dans ma tête une petite chanson qu'on m'avait apprise que j'entendais souvent, petite, et qui m'aidait toujours à m'endormir, ou à effacer mes doutes, mes peines, mes chagrins...J'ouvris les yeux, calmée, et me rendis compte qu'il ne s'était écoulé que quelques secondes à peine. Mon portable, bien enfoui dans mon sac de classe, sonnait donc toujours. Comme je trouvais cela mal poli de répondre en présence d'un invité, je laissais le portable là ou il était, la musique continuer de jouer. J’espérais seulement que ce ne soit rien d'important, auquel cas j'aurais été dans de beaux draps ! Mais de toutes façons, au pire, celui qui cherchait à me joindre n'avait qu'à laisser un petit message sur mon répondeur ou sinon, il pouvait m'appeler plus tard...
Revenir en haut Aller en bas
» potins : 197
» double compte : Saleisha A. Jones

avatar
OMG! Allan M. Millers is gorgeous!

MessageSujet: Re: I'll got you, babe... ~ [Mackiche d'amour et Allan]   Mer 19 Sep 2012 - 21:14

Allan & Mackenzie





Toujours aussi stressée, Allan observa le bras de Mackenzie se diriger dangereusement vers le verre de jus d'orange. Sans qu'il ait le temps de l'arrêter, le liquide orange vif se répandait sur les cuisses d'Allan couvertes par un jean fraichement lavé. Il eut envie de s'énerver, de lui hurler qu'elle n'était qu'une petite incapable maladroite. Mais il devait se contenir, absolument. Comment pourrait il l'obtenir s'il l'effrayait et s'énervait contre elle? Tandis qu'il mesurait l'ampleur des dégâts, Mackenzie avait filé en direction de la cuisine pour aller chercher une éponge. Elle s'agenouilla à ses côtés et épongea le tout, pour le plus grand bonheur d'Allan. La voir dans cette position fit passer quelques petits idées tirées de films érotiques. Les deux soeurs rien que pour lui? Ca pourrait être tellement amusant. Les pensées d'Allan se recentrèrent sur la jeune Mackenzie, tentant d'oublier l'image des deux soeurs à ses pieds. La gêne de la plus jeune des soeurs Forbes pouvait se faire ressentir depuis l'autre bout de la chambre, et ça en devenait tellement amusant. Lui qui devait attendre sa petite amie, il se retrouvait à approcher sa petite soeur. Bee était peut-être incroyable, mais très jalouse. Brittany jalouse signifiait bien évidemment qu'elle refusait de voir Allan filer sous les jupons d'une autre.
Lorsqu'elle s'excusa, toute confuse, Allan lui fit un sourire mi-compatissant, mi-confiant, comme à son habitude. Elle se réinstalla, quand soudain, une sonnerie de téléphone retentit dans la pièce, brisant les paroles ennuyantes de la jeune rousse, en train de tenter d'expliquer le fonctionnement du jeu au petit ami de sa soeur, comme s'ils faisaient connaissance, l'un et l'autre. Mais c'était loin de toutes ces possibilités.
Mackenzie, en pleine explication, s'interrompit. Elle n'avait pas l'air d'oser répondre. A vrai dire, cela n'aurait pas dérangé Allan, de toute manière, il ne comprendrait rien à ce jeu. Il put l'apercevoir se retourner, e direction de l'endroit où le téléphone devrait être rangé. De deux petits pas, sans aucune hésitation, Allan l'attrapa vivement, et appuya sur la touche verte afin de décrocher, un sourire éternellement narquois scotché sur ses lèvres, les yeux posés sur Mackenzie.

"-Oui, Allan à l'appareil, Mackenzie est occupée pour le moment, on fait un scrabble, si tu vois ce que je veux dire... Je peux prendre un message?"

"- Allan? Comme Allan Millers? Qu'est ce que tu fais avec Mack? C'est Jordan, passe la moi immédiatement!"

Allan avait envie de mourir de rire en entendant tout cela. Le pauvre petit Jordan. Il ne voyait qu'un Jordan dans le coin, c'était l'un des fils Jefferson. Quelle famille d'atteints ceux-là. Il devait être en quelque sorte jaloux. Allan n'avait aucune idée de ce que représentait Mackenzie aux yeux de ce gamin, mais au vu de sa réaction, ils devaient être proches. Allan parla assez fort, de manière à ce que Jordan entend ce qu'il lui disait.

"-Eh Mackenzie, c'est Jordan, mais on est trop occupés là, hein? On le rappellera quand on aura fini, pas vrai?"

Et sans attende aucune réponse, Allan salua Jordan et raccrocha. Il posa le téléphone sur le bureau à côté de lui, confiant. Le regard de Mackenzie était plutôt drôle à voir. Après tout, elle ne devait pas s'y attendre. Soudainement, un cri strident retentit dans toute la maison, faisant grimacer Allan. Ce genre de cri qui aurait pu réveiller les morts, et qui étaient propres à Brittany. D'après elle, elle l'attendait depuis déjà trop longtemps, et ils étaient en retard dans leur programme. Allan ne savait même pas qu'ils avaient un programme. Mais il préférait ne rien dire, pour commencer la journée de bonne humeur. Il s'approcha de Mackenzie, toujours assise et se baissa vers elle pour y déposer un baiser léger au coin de ses lèvres.

"-A plus tard, Mackenzie. On se reverra très vite, j'en suis persuadé."

Pas d'excuses pour avoir décroché à sa place? Bien sûr que non! Allan n'avait aucune gêne, et savait toujours pertinemment ce qu'il faisait. En théorie. Après ceci, le jeune homme sortit précipitamment de la chambre de la rouquine pour filer vers sa belle. Il l'embrassa brièvement, puis ils partirent vers leurs projets de la journée. Allan n'avait pas fini avec Mackenzie...
©Sushi Salé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OMG! Contenu sponsorisé is gorgeous!

MessageSujet: Re: I'll got you, babe... ~ [Mackiche d'amour et Allan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'll got you, babe... ~ [Mackiche d'amour et Allan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La dernière miniature babe de chez Mc Vey
» Salle de déclarations... d''amour, d''amitié ou autres...
» Mes poèmes d'amour
» Pinpin d'amour est sans voix...
» L'amour chaste au pays de Dora.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ҩ I know what you're keeping. :: play with me :: 
WSA Version 1.0
 :: 
Ϟ Le cimetière des RP
-